GALPA FEAMP Pyrénées Méditerranée

Dans le cadre  du programme opérationnel FEAMP 2014-2020, le Pays Pyrénées Méditerranée, en concertation avec les acteurs de la pêche et les communes portuaires, a décidé de candidater au dispositif DLAL (Développement Local mené par les Acteurs Locaux).  L’objectif est double, maintenir et créer des emplois directs ou indirects dans les filières pêche et aquaculture et renforcer la place des filières pêche et aquaculture dans le développement des territoires littoraux, dans une perspective de croissance bleu durable. Suite à l’appel à candidature lancé par la Région, le Pays Pyrénées Méditerranée a été sélectionné le 1er juillet 2016, pour être la structure porteuse de ce dispositif sur toute la frange littorale du département des Pyrénées-Orientales.

Enjeux et stratégie du GALPA Pyrénées Méditerranée

2014-2020, une nouvelle programmation, un territoire plus large, de nouveaux enjeux !

Dans le secteur de la pêche ce dispositif type "Leader" est très récent. Le Pays a d’ailleurs été sélectionné lors de la première programmation "test" (2008-2014) avec 10 autres candidats en France. Cette première phase nous a permis de confirmer la pertinence d'un tel dispositif.  


Il s'agit de redonner du souffle au secteur pêche, activité séculaire et marqueur identitaire fort de notre territoire tout en évitant sa folklorisation. La stratégie, élaborée dans le cadre de la concertation de janvier à avril 2016, nous a permis d'identifier l'objectif stratégique du GALPA Pyrénées Méditerranée.


Dynamisation de la filière pêche locale


Un territoire élargi :

Lors de la première candidature, le territoire littoral correspondait à la prud'homie de pêche de Collioure à Saint-Cyprien. Pour cette nouvelle candidature la Région et les acteurs de la pêche ont souhaité étendre le périmètre de façon à inclure la prud'homie de pêche de St Laurent-Le Barcarès. Ainsi, cette candidature prend en compte toute la frange  littorale du département des Pyrénées-Orientales, de Cerbère au Barcarès. Par ailleurs, du fait de l’extension du périmètre, nous prenons en compte les activités de pêche exercées dans les étangs de Canet et de Salses-Leucate.


3 enjeux ressortent de la concertation :


  • Augmenter et améliorer  la ressource halieutique.
  • Renforcer la durabilité de l'activité pêche.
  • Valoriser l'activité pêche grâce au territoire et inversement.

3 axes stratégiques pour financer les projets : 


  • La valorisation économique des productions issues de la pêche.
  • L'amélioration des revenus et la compétitivité des entreprises par des activités complémentaires.
  • Le renforcement de l’intégration de la filière dans le territoire.

Et enfin, le volet coopération qui permet de décupler l’impact du programme au travers de projets en rapport direct avec les 3 axes précédents et ce, en partenariat avec d’autres territoires organisés à différentes échelles et plus particulièrement les GALPA  voisins, en Catalogne, et aussi les 3 autres GALPA de la façade littorale de notre région (voir réseaux et séminaires).


Une enveloppe FEAMP :

La zone littorale du GALPA Pyrénées Méditerranée bénéficie d'une enveloppe FEAMP de 567 084 euros dédiée à la mise en œuvre de la stratégie locale, qui met les activités halieutiques au cœur du développement durable du territoire. C'est un formidable levier qui nous permet de compléter les autres mesures du FEAMP, nationales et régionales, mais qui nous permet également de développer des synergies avec les autres activités économiques et ainsi renforcer l'attractivité de notre territoire.


Contacts


Géraldine CAPRANI - Chargée de

mission Coopération et FEAMP

gcaprani@payspyr[...]mediterranee.org


Cédric BORG - Chargé de mission

Tourisme, Leader et FEAMP

cedric.borg@payspyr[...]diterranee.org