La stratégie

Le renouvellement de la stratégie de territoire du PPM suit le rythme de la programmation des fonds européens. Depuis 20 ans, notre structure dédiée au développement local renouvelle sa stratégie tous les 6 ans. La stratégie en cours (2014/2020), support du travail d'animation territoriale de l'équipe du Pays, a permis de mobiliser près de 5 millions de fonds européens et plusieurs millions de fonds d’État, régionaux et départementaux.


La prochaine période de programmation démarrera courant 2021. La première phase de diagnostic territorial, actuellement en cours, permettra à l’équipe technique du Pays et à ses élus de préparer pour le courant de l’année 2020, la phase de concertation. Cette phase est très importante dans l’élaboration de la stratégie de développement et de coopération car elle permettra la définition des objectifs prioritaires du territoire jusqu’à 2027, mais surtout d’orienter les projets et les différents fonds publics issus des programmes européens, nationaux ou régionaux sur notre territoire.

Diagnostic de flux du PPM

Après une première collaboration réussie avec Laurence BARTHE, maître de conférences en Géographie-Aménagement, et Mariette SIBERTIN-BLANC, maître de conférences en Géographie-Aménagement à l’Université de Toulouse II, nous avons engagé un nouveau partenariat pour renouveler le diagnostic de territoire.


Le CGET expérimente depuis peu des méthodes de diagnostic de flux sur des territoires urbains, les chercheurs travaillent aussi de plus en plus sur les systèmes territoriaux - une approche des dynamiques de territoire - ainsi que sur la notion d’inter-territorialité et de réciprocité. Nous avons donc choisi d’expérimenter, dans le cadre de ce partenariat, une nouvelle forme de diagnostic plus dynamique et permettant d’analyser autrement la situation du territoire.


En quoi ces flux sont révélateurs de potentiels, de ressources comme de fragilités ou de problématiques locales à intégrer dans un projet de développement ? En quoi ces flux sont vecteurs de stratégies interterritoriales et de projets de coopération ? Autant de questions sur lesquelles les 22 étudiants et leurs deux professeures, qui ont travaillé sur notre territoire, nous apportent des éclairages pour nourrir notre réflexion et identifier les futurs défis à relever pour les six prochaines années.


à télécharger...