#ALBERAPASTUR COPIL Perpignan Le 14 mars 2018

Lancement officiel du projet ALBERAPASTUR à la préfecture de Perpignan

Le 14 mars 2018, Le projet transfrontalier « Valorisation des ressources bovines et sylvopastorales du massif transfrontalier Pyrénées-Méditerranée » a été présenté officiellement à la préfecture de Perpignan. M. Philippe VIGNES, préfet des Pyrénées-Orientales, a accueilli M. Augustin SANTOS MARAVER, Consul Général d’Espagne ainsi que les chefs de file du projet, Francis MANENT, président de la commission transfrontalière du Pays Pyrénées Méditerranée et Joaquin XIFRE TRIADU, vice-directeur du service élevage de la Généralitat de Catalogne. Déposé au POCTEFA le 13 décembre 2016 le projet ALBERAPASTUR a été retenu par le comité de programmation en décembre 2017. Nous avons maintenant trois ans, à partir du 1er janvier 2018, pour mettre en œuvre les actions. Lors du comité de pilotage qui a réuni plus de 70 personnes, les partenaires se sont successivement exprimés afin de présenter le projet et les deux axes de travail. 

La reconnaissance de la race autochtone Albera en France, portée par l’Association de Défense et de Promotion des Races Locales en Pays Catalan et la valorisation du produit, dont le responsable est le centre de recherche technologique IRTA à Gérone. En outre il est aussi prévu d’améliorer la connaissance génétique de ces bovins grâce aux travaux des centres de recherches de l’Université Autonome de Barcelone et de l’INRA à Montpellier. 

•  La gestion concertée et durable des pâturages, dont le responsable de l’action est la Chambre d’Agriculture des Pyrénées-Orientales. Pour cela elle coordonne différents partenaires, dans le but, d’une part, d’améliorer la qualité des pâturages et des parcours avec l’IUT Génie Biologique de l’Université de Perpignan Via Domitia, le centre de recherche CREAF de l’Université Autonome de Barcelone, et les éleveurs du massif. Et d’autre part, d’analyser et d’identifier des zones de coupures incendies en partenariat avec le service forêt de la Généralitat à Gérone et la Chambre Régionale d’Agriculture. En outre,  il est prévu d’effectuer des aménagements pastoraux et de coupures incendies pour répondre rapidement et concrètement aux nécessités des éleveurs de la zone. Ces travaux seront réalisés pour leur compte par  l’ASA de travaux Vallespir Aspres Albères, le SIVU des Albères et du côté sud directement par les éleveurs ou la Généralitat. En tant que chef de file, le Pays Pyrénées Méditerranée est responsable de la mise en œuvre et du bon déroulement de ce projet. Il s’appuie pour cela sur le Département Agriculture Elevage Pêche  et Alimentation (DARP) de la Géneralitat de Catalogne à Barcelone, coordinateur des partenaires du sud. 

Le projet ALBERAPASTUR est cofinancé à hauteur de 65 % par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) dans le cadre du Programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020). L’objectif du POCTEFA est de renforcer l’intégration économique et sociale de l’espace frontalier Espagne-France-Andorre. Son aide est concentrée sur le développement d’activités économiques, sociales et environnementales transfrontalières par le biais de stratégies conjointes qui favorisent le développement durable du territoire. Fonds Européen de Développement Régional (FEDER). Par ailleurs il reçoit le soutien financier de la Région Occitanie et de l’Etat.


Contact


Géraldine CAPRANI - Chargée de

mission Coopération et FEAMP

gcaprani@payspyr[...]mediterranee.org