Tourisme durable

L'économie du territoire du Pays Pyrénées Méditerranée repose en partie sur le secteur touristique. Cette économie se caractérise par une concentration des flux touristiques dans les stations balnéaires mais également, dans une moindre mesure, au niveau des stations thermales du Pays. L'attractivité de ces pôles est une chance pour notre territoire, mais créait aussi un déséquilibre de développement. Par ailleurs, cette activité touristique est marquée par une forte saisonnalité et a atteint depuis quelques années un seuil de développement en termes de fréquentation mais également en termes de niveau de dépenses touristiques.

Le Plan de développement du vélo-tourisme

Inspiré d’expériences réussies dans d’autres territoires (Loire, Luberon, Suisse, Jura…), le plan de développement du « vélo-tourisme » est une feuille de route qui s’articule autour de 5 orientations opérationnelles qui ont été validées lors du comité de pilotage du 23 avril 2015. Ce plan doit permettre la coordination et l’animation des projets de développement de « vélo-tourisme », afin de mettre en synergie les initiatives isolées et réunir les conditions favorables à l’adaptation de l’offre touristique du territoire du Pays Pyrénées Méditerranée à la pratique du vélo.


Les 5 orientations sont les suivantes :

  

1. Créer des itinéraires complémentaires, équiper et entretenir les itinéraires existants : 

a. Création d’itinéraires répondant aux attentes des clientèles (découverte, sport…).

b. Mise en œuvre de l’entretien des vélo-routes et voies vertes.
c. Mise en œuvre des équipements nécessaires à l’accueil des cyclistes (Information, aires d'arrêt...).    


2. Qualifier l’offre d’accueil et mettre en réseau les acteurs privés et publics :

a. Création et animation d’un réseau des acteurs du « Vélo-tourisme ».

b. Création ou utilisation d’une marque de qualité de l’offre de services du « Vélo-tourisme ».   


3. Accompagner la création ou l’adaptation des entreprises de services : 

a. Accompagnement de la création des entreprises liés à l’activité vélo (location, réparation...).

b. Accompagnement de l’adaptation des entreprises pour répondre aux attentes des clientèles.


4. Soutenir la production, la mise en marché de l’offre et sa commercialisation : 

a. Conception de produits de « Vélo-tourisme » adaptés aux clientèles.

b. Mobilisation du partenariat pour une mise en marché efficace (Topo-guide Pirinexus, Carte vélo…).

c. Soutien à la commercialisation des produits.    


5. Suivre et mesurer les retombées économiques : 

a. Suivi de la fréquentation auprès des hébergeurs (Enquête) et par compteur.

b. Suivi des créations d’activités.

c. Réalisation d’enquête de satisfaction.


Ainsi depuis 2015, dans le prolongement de la validation du plan de développement, de nombreux travaux ont démarré : entretien de la vélo-route, création d'un réseau, création de services... et plusieurs actions ont abouti en 2016 et 2017, faisant ainsi un pas de plus vers le développement d'une destination "vélo".

Contact


Cédric BORG - Chargé de mission

Tourisme, Leader et FEAMP

cedric.borg@payspyr[...]diterranee.org