Tourisme durable

L'économie du territoire du Pays Pyrénées Méditerranée repose en partie sur le secteur touristique. Cette économie se caractérise par une concentration des flux touristiques dans les stations balnéaires mais également, dans une moindre mesure, au niveau des stations thermales du Pays. L'attractivité de ces pôles est une chance pour notre territoire, mais créait aussi un déséquilibre de développement. Par ailleurs, cette activité touristique est marquée par une forte saisonnalité et a atteint depuis quelques années un seuil de développement en termes de fréquentation mais également en termes de niveau de dépenses touristiques.

Productions et savoir-faire

Les multiples ressources du territoire ont de tous temps été exploitées et ont donné lieu à des savoir-faire traditionnels toujours vivants : minerai de fer/ ferronnerie, carrière d’argile/briqueterie, châtaignier/vannerie, Micocoulier/fouet, vigne/vin, mer/anchois…

Ils sont d’ailleurs à l’origine de productions locales de grande qualité, qui revêtent un caractère unique de par le type de fabrication utilisé et leur ancrage territorial.


Ces productions sont de véritables marqueurs identitaires du territoire (Anchois de Collioure, VDN de Banyuls, Byrrh, Cerise de Céret...)  dont l’aspect différenciant, au regard d’autres territoires dépourvus de ces ressources et savoir-faire, peut présenter un véritable avantage concurrentiel en termes de commercialisation mais également d’attractivité touristique du territoire dans le cadre d'une mise en tourisme.


Ces productions peuvent ainsi trouver leurs débouchés à l’extérieur du territoire en se démarquant par leurs spécificités et/ou leur labellisation, mais également en circuit de proximité auprès de clientèles touristiques en recherche d'authenticité et de produits de qualité.


Par ailleurs, la valeur emblématique de certaines de ces productions et savoir-faire locaux, peut représenter dans le cadre de démarches de structuration et de valorisation touristique, de véritables points d’intérêt touristiques qui contribueront à la notoriété du territoire et à l’amélioration des retombées économiques locales mais également à l'allongement des ailes de saison dans la recherche de nouvelles clientèles. Le territoire doit pour cela bâtir de véritables pôles structurants de valorisation des productions et des savoir-faire locaux autour du vin, des métiers d'art (ferronnerie, souffleur de verre...), de la gastronomie, de la culture...

Contact


Cédric BORG - Chargé de mission

Tourisme, Leader et FEAMP

cedric.borg@payspyr[...]diterranee.org