Plan Climat Air Énergie Territorial

Un Plan Climat Air Énergie est un document de planification stratégique des  politiques climat – air – énergie visant la lutte contre les changements climatiques. Deux volets d’actions le constituent : le premier volet porte sur l’atténuation du changement climatique c’est-à-dire que les actions inscrites au PCAET doivent contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et des consommations d’énergie (en particulier d’origine fossile) ; le second volet est l’adaptation du territoire aux effets inévitables du réchauffement climatique. Construit avec l’ensemble des acteurs du territoire et validé en 2011, le Plan Climat Énergie du Pays Pyrénées Méditerranée offre un cadre d’actions pour agir dans plusieurs domaines : le transport, les économies d’énergies dans le bâtiment, etc.

PCAET 2017-2023

Depuis 2011, le Pays Pyrénées Méditerranée animait le Plan Climat Énergie du territoire, un plan d’actions locales visant à atténuer les dérèglements climatiques et s’y adapter.


Depuis, des nouveautés sont apparues dans les politiques climatiques et énergétiques suite à la parution des décrets de La loi relative à la Transition Energétique pour la Croissance Verte (LTECV). Le Plan Climat Énergie doit dorénavant agir aussi sur la qualité de l’air. On parle maintenant de Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET). Par ailleurs, les communautés de communes de plus de 20 000 habitants doivent mettre en oeuvre un PCAET. Trois communautés de communes sur les quatre du territoire sont soumises à cette obligation. Ainsi, pour répondre à la règlementation et afin de poursuivre la démarche engagée depuis près de 7 ans à l'échelle de notre territoire, les élus du Pays Pyrénées Méditerranée et des 4 Communautés de communes membres ont décidé de mutualiser la démarche d’élaboration en confiant le pilotage et la coordination au Pays Pyrénées Méditerranée. Ce travail débouchera sur la construction d’un PCAET fédérateur à l’échelle du Pays, traitant des thématiques communes aux 4 communautés de communes et d’un PCAET spécifique à chaque EPCI traitant leurs singularités.


Les élus sont conscients de la nécessité de poursuivre et renforcer les efforts déjà réalisés en s’engageant dans cette démarche de façon collective et d’être solidaire pour mettre en place une politique ambitieuse face aux enjeux du changement climatique ; en témoigne l’engagement volontaire de la quatrième communauté de communes, non soumise à l’obligation règlementaire.

Contact


Agathe MILLIET - Chargée

de mission PCAET & TEPCV

dd@payspyr[...]mediterranee.org