En cOURSe pour l'UNESCO, Soirée Evènement Arles-sur-Tech Le 24 novembre 2017


Le 24 novembre 2017 la "communauté des Fêtes de l’Ours du Haut-Vallespir" s’est retrouvée au Centre de Pleine Nature Sud Canigó à Arles-sur-Tech pour fêter ensemble une étape importante pour les Fêtes de l’Ours du Haut-Vallespir mais aussi pour tout un territoire



Affiche Soirée du 24 Novembre 2017





La communauté unanime et rassemblée


Cette soirée a été l’occasion de rappeler tous les moments forts de la candidature auprès de l’UNESCO pilotée par le Pays Pyrénées Méditerranée depuis 2014 et l’achèvement de sa mission le 26 octobre 2017 par la présentation du dossier de candidature au Ministère de la Culture, devant le Comité du patrimoine ethnologique et immatériel.


Quatre années de démarche conjointe forte en émotion, en travail et une finalisation remarquée par sa qualité ont été relevées par les maires ou représentants des 3 communes où se déroulent les fêtes ainsi que par les experts locaux qui ont pleinement vécu ces moments. 







La passation du flambeau


Le président et l’ex président du Pays Pyrénées Méditerranée ont passé le relais du dossier de candidature au président et au Vice-président du Pays d’Art et d’Histoire transfrontalier des Vallées catalanes du Tech et du Ter.


Une petite mise en scène, très applaudie, a symbolisé ce moment solennel. Dès lors le PAHT devient le pilote du dossier et aura en charge la mise en œuvre du plan de sauvegarde.




 


Le soutien unanime de nos institutions


Les représentants des institutions présentes et qui soutiennent financièrement ce dossier, l’Etat, la Région Occitanie, le Département des Pyrénées-Orientales, ont unanimement réitéré leur appui à cette candidature ainsi que la suppléante du Député de la circonscription.   






Les informations du Ministère et les prochaines étapes de la candidature


Notre interlocuteur pour le Ministère a apporté les informations précises sur cette étape décisive et la suite de la procédure de candidature.


Le 26 octobre 2017, le dossier, composé d’un formulaire et d’un film de présentation, a été présenté, au Ministère de la Culture, devant le Comité du patrimoine ethnologique et immatériel.

Ce Comité conseille la Ministre de la Culture dans l’application, sur le territoire national, de la Convention sur la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, promulguée par l’Unesco en 2003 et ratifiée par la France en 2006.


Après examen du dossier et audition d’une délégation venue présenter les raisons de cette candidature et attester de l’implication de la communauté, le Comité a considéré, à l'unanimité, que le dossier était de grande qualité et qu’il était éligible à la reconnaissance de l’Unesco.

Sous réserve de la prise en compte des remarques émises par les membres du Comité, les Fêtes de l’Ours du Haut-Vallespir font donc maintenant partie des éléments du patrimoine culturel immatériel de la France parmi lesquels la Ministre choisira, début 2019, celui qui sera présenté par l’Etat français comme candidat à l’inscription sur la liste représentative de l’Unesco.


Par conséquent si ce dossier est retenu en 2019, il sera déposé en mars auprès de l’Unesco pour un passage, en décembre 2020, devant le Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel qui décidera, alors, de la pertinence (ou non) de son inscription sur la liste représentative du PCI. Si le dossier n’est pas retenu par la Ministre en 2019, la France ayant le droit de présenter un dossier tous les deux ans, ce dernier pourra éventuellement être choisi début 2021 pour être examiné par l’Unesco en décembre 2022.  


Les images


Exceptionnellement, il a été projeté la version actuelle, et encore sujette à remaniements, du film de 10 mn réalisé pour accompagner le dossier de candidature. Était programmé aussi, un petit film reportage «des tribulations» de la délégation à Paris du 26 octobre 2017.  


La danse


Suite aux différentes interventions et projections, un apéritif dînatoire a été dressé et DJ Raph a pris les commandes en musique. Les airs de l’ours ont guidé l’auditoire à embrasser une ronde sur la fameuse Sardane de l’Ours et la soirée s’est prolongée aux sons « electro local ».  


Les expositions et les expressions libres


Les participants ont pu apprécier l’exposition « Immatérialités » d’Evelyne Coutas, photographe plasticienne réalisée lors des fêtes 2017 à Prats-de-Mollo, ainsi que les photos des séjours artistiques 2017 « C’est mon patrimoine ! » où les enfants du centre de loisirs se sont exprimé sur la thématique des fêtes de l’Ours. Et enfin « Un dazibao » a permis à tous de s’exprimer et construire une œuvre commune autour des ressentis de cette soirée et de cette démarche en « cOURSe pour l’UNESCO».  


Pour en savoir plus visionnez et/ou écoutez les interviews 



Rappel de la démarche en « cOURSe pour l’UNESCO »


Depuis 2014 les trois villages où se déroule la Fête de l’Ours, Arles sur-Tech, Prats-de-Mollo-la-Preste et Saint-Laurent-de-Cerdans, fiers de ce patrimoine, convenant, ensemble, de l’intérêt grandissant que suscitent ces manifestations mais aussi conscients des risques de perte de ses valeurs fondatrices, ont décidé de se porter candidats à l’inscription des « Fêtes de l’Ours du Haut-Vallespir » sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO. Le Pays Pyrénées Méditerranée a été chargé, par les maires des trois communes, de piloter cette opération. Une première étape a été franchie avec brio en décembre 2014, avec l’inscription des fêtes à l’Inventaire national de l’Etat français. En septembre 2015, la décision a été prise de poursuivre cette démarche et un programme participatif d’animation de la procédure, « En cOURSe pour l’Unesco », a été mis en place pour que l’ensemble de la communauté des trois villages soit impliqué dans l’élaboration de la candidature.    

Contact


Géraldine CAPRANI - Chargée de

mission Coopération et FEAMP

gcaprani@payspyr[...]mediterranee.org