LEADER

LEADER est une approche de développement local utilisée depuis 20 ans pour associer les acteurs locaux à la conception et à la mise en œuvre de stratégies, à la prise de décision et à l'affectation de ressources pour le développement de leurs zones rurales.

LEADER est mis en œuvre par quelques 2 600 groupes d'action locale (GAL) qui couvrent plus de 54 % de la population rurale de l'Union Européenne et réunissent des acteurs du secteur public et privé et de la société civile d'un territoire donné.

Sur le territoire du Pays Pyrénées Méditerranée, c’est notre 3ème programme LEADER axé cette fois-ci sur la dynamisation de l’économie locale.


Nostra Mar : randonnée palmée et sensibilisation au milieu marin

Enjeux

Une synthèse des enjeux est présentée ci-dessous. Ils sont détaillés dans le descriptif complet du projet.

  • Géographie et climat, un contexte privilégié : la géographie de la côte Vermeille offre une diversité des sites permettant d’'être protégé quelques soit les conditions.
  • Un milieu marin riche et protégé mais méconnu de la population : plusieurs espaces protégés existent le long de la côte rocheuse et font partie intégrante du Parc naturel marin du Golfe du Lion. Le patrimoine maritime reste cependant généralement méconnu, tant par les visiteurs que par les résidents. En tant que monitrice et biologiste marin, mon rôle sera de montrer la richesse du patrimoine naturel local au public et de les aider pour leurs premiers pas dans l'eau si nécessaire.
  • La randonnée palmée, un outil simple et adapté à la sensibilisation : la randonnée palmée (palmes-masque-tuba) suscite l'intérêt d’un plus large éventail de pratiquants potentiels que la plongée sous-marine de par son coût réduit, sa simplicité de mise en œuvre, une sécurité accrue, une facilité d’accès et son caractère familial. Parmi l'offre existante des clubs de plongée, il existe peu de prestations dont un certain temps et matériel soient entièrement dédiés à la randonnée palmée et à la sensibilisation au milieu marin.
  • Un écotourisme peu développé : chaque année, 8 millions de touristes visitent le département. Le site de Paulilles (230 000 visiteurs) et la Réserve marine de Cerbère-Banyuls (95 450 visiteurs), deux sites sur le littoral, figurent parmi les 10 sites touristiques les plus visités du département en 2014. Malgré un flux touristique important dans les PO, peu de prestataires prennent en compte la protection de l'environnement dans leur discours et dans la gestion de leur entreprise au quotidien. L'enjeu est donc ici de renforcer le développement de l'écotourisme, à la fois en faisant la promotion de gestes éco-citoyens et en les appliquant moi-même !


Objectifs

Les principaux publics visés sont la population touristique, résidente le jeune public (scolaires et centres de loisir (ALSH) du département). Les objectifs sont à la fois d'ordre social, économique et environnemental :

  • Faire connaître d’avantage le milieu marin et les aires marines protégées de la côte Vermeille. En effet, le public connait peu le patrimoine naturel marin et les enjeux liés à sa protection. Les parents,n'ayant pas eu l'opportunité de s'y intéresser, peuvent difficilement le transmettre à leurs enfants…
  • Permettre l'appropriation du milieu marin. De nombreux jeunes grandissent sur le littoral sans avoir jamais mis un pied dans l'eau. La mer reste un territoire inconnu pour eux. Ils ont besoin de s'approprier le milieu, c’est-à-dire d'en faire un espace où ils se sentent à l'aise. Cette appropriation passe par une mobilisation des sens (vue, contact avec l'eau notamment) et un accès à la mer facilité, ce que permet la randonnée palmée encadrée.
  • Faire émerger des comportements citoyens respectueux. Un prestataire d'activité nautique peut être un parfait relais de la protection de l'environnement en expliquant les gestes écocitoyens.L'entreprise sera gérée au quotidien de manière la plus écoresponsable possible (réduction du plastique, gestion de l’eau raisonnée, etc.).
  • Créer une activité écotouristique novatrice dans le département, qui participera au développement de l'économie locale.

L'objectif est de proposer la randonnée palmée avec sensibilisation en période estivale et l'expertise en milieu marin en période hivernale.

Les objectifs de cette création d'entreprise sont en adéquation avec ceux de l'Agenda 21 de la Communauté de Communes Albères Côte Vermeille Illibéris.


Modalités

Je serai basée au village vacances Le Bois Fleuri situé entre Argelès-sur-Mer et Sorède. Le déroulement de l'activité, prévue sur une ½ journée, est présentée dans la description complète du projet en annexe, ainsi que des photos.

Déroulé avec la population touristique et résidente : un groupe réserve une sortie à l'avance. Au départ du Bois Fleuri, je les emmène sur le site en minibus 9 places. Un temps est consacré à la biodiversité marine méditerranéenne avant et après la randonnée palmée à l'aide de différents supports (livres, affiches, plaquettes d’identification, etc.).

Déroulé avec le jeune public, le projet est monté plusieurs mois en avance avec l'équipe pédagogique de l'ALSH ou de l'établissement scolaire. L’'intervention se déroule en 1 ou 2 demi-journées avec possibilité d’½ journée éducation en classe. Dans le cadre des interventions avec l'Education Nationale, une demande d'agrément intervenant extérieur sera effectuée avec les établissements impliqués.

Les moyens matériels nécessaires sont les suivants : transport : minibus 9 places, matériel de mise à l'eau (combinaisons, palmes-masque-tuba, engin flottant), de secours (VHF étanche, matériel premiers secours et oxygénothérapie), de sensibilisation (livres et plaquettes d’identification) et de communication (site internet, flyers).

Le financement LEADER est demandé pour le minibus 9 places et le matériel de randonnée palmée (cf devis et annonces).


Résultats attendus

  • Création d'un emploi pour une femme,
  • Création d'une activité proposant un sport de pleine nature de façon innovante,
  • Réalisation et promotion d'actions écoresponsables visant à limiter l'impact sur le milieu,
  • Un nombre croissant de personnes mises à l'eau et sensibilisées à l'environnement marin.

En 2018,il est prévu d'accompagner à l'eau et de sensibiliser environ 800 personnes.

A partir de 2019, il est prévu que ce nombre dépasse les 1000 participants. Les chiffres prévisionnels sont présentés dans le descriptif complet du projet.






à télécharger

Contacts


Pierre LE MEN

Responsable Leader

leaderplusppm@wa[...]doo.fr


Cédric BORG - Chargé de mission

Tourisme, Leader et FEAMP

cedric.borg@payspyr[...]diterranee.org


Françoise MARÉCHAL

Assistante administrative

contact@payspyr[...]mediterranee.org