LEADER

LEADER est une approche de développement local utilisée depuis 20 ans pour associer les acteurs locaux à la conception et à la mise en œuvre de stratégies, à la prise de décision et à l'affectation de ressources pour le développement de leurs zones rurales.

LEADER est mis en œuvre par quelques 2 600 groupes d'action locale (GAL) qui couvrent plus de 54 % de la population rurale de l'Union Européenne et réunissent des acteurs du secteur public et privé et de la société civile d'un territoire donné.

Sur le territoire du Pays Pyrénées Méditerranée, c’est notre 3ème programme LEADER axé cette fois-ci sur la dynamisation de l’économie locale.


Création d'une entreprise réalisant des desserts et crèmes végétales aux céréales fermentées

Enjeux

Nous souhaitons revenir nous installer dans la région, Simon Roqueta étant originaire de Céret. Par cette installation, nous voulons contribuer à l'activité locale en créant, dans un premier temps, une entreprise. Ce projet économique doit nous permettre d'être autonomes financièrement (en créant nos deux emplois), de participer au développement des filières locales et de proposer un nouveau produit bio, local et artisanal de qualité. Dans un second temps, cette activité doit nous permettra de porter un projet culturel non lucratif.

Nos produits vont nous permettre de proposer une offre artisanale qui n'existe pas sur le territoire sur un créneau en plein développement : les desserts et crèmes végétales fermentées bio. L'approvisionnement se fera localement pour les filières existantes en bio (maraîchers et vergers principalement), dans la région ou en zone limitrophe pour les céréales qui ne sont pas présentes localement.

Ces produits qualitatifs pourront être commercialisés localement mais aussi dans la grande région Occitanie et en Espagne, notamment à Barcelone, où le marché végétal est très dynamique.


Objectifs

  • Réaliser et distribuer un produit local qui réponde aux attentes des consommateurs (artisanal, bio et local) et aux contraintes de distribution (DLC de 2 mois, emballage adapté) afin de garantir son rayonnement au-delà du territoire local.
  • Se positionner sur un marché de niche en plein développement : dessert végétal bio et vivant(fermentation), fabriqué à partir de produits locaux et traçables.
  • Nouer des partenariats avec des vergers-maraîchers locaux en travaillant sur les écarts de tris ainsi qu'avec des céréaliers pour contribuer au développement de la filière bio. Les bases aromatiques de nos préparations seront préparées artisanalement sous forme d'infusions, de coulis et de confitures issus de produits locaux : des fruits, pour les préparations sucrées, et des aromates et produits maraîchers, pour les préparations salées.
  • Réduire l'impact environnemental de l'emballage pour un produit de consommation courante : contenance optimisée (370 gr = 3 pots de yaourts), possibilité de développer un système de consigne grâce au pots en verre, compacité pour optimiser le transport et amélioration d'un mois de la DLC grâce à l'encapsuleuse twist-off pour éviter le gaspillage, colle réalisée à partir de la préparation végétale.
  • Créer deux emplois (un salaire à partir d’octobre 2018 et un deuxième à partir de janvier 2019) et être rentable, une fois le premier salaire versé, dès janvier 2019.


Modalités

  • Développement du produit et formation : nous avons fait le choix de nous adosser à un projet collaboratif permettant de faire rayonner des initiatives locales au-delà de leurs territoire d'origines. Cela assure la diffusion des connaissances tout en garantissant à chacun la possibilité de développer sa créativité et ses recettes en fonction des particularités locales. Nous avons suivi une formation avec le créateur du procédé de fabrication : Christophe Favrot de Nomad YO (Finistère). En échange, nous nous engageons à lui acheter les ferments nécessaires à notre fabrication et de mentionner l'origine du procédé partagé par le biais d'une licence Creative Commons. Simon Roqueta a par ailleurs suivi une formation HACCP en prévision de ce projet fin novembre 2017.
  • Investissement financier : nous avons réalisé un emprunt immobilier pour l'achat d'un bien à Arles-sur-Tech adapté à notre projet. Cet emprunt nous permet de conserver des liquidités et d'autofinancer la création d'entreprise. Pour l'année 2018, notre investissement s'élève à 17300€HT pour l'équipement et le matériel de production et à 11000€ HT pour les travaux nécessaires àla transformation du local en laboratoire alimentaire.
  • Canaux de distribution : en 2018, 30% des ventes se feront sur le marché et 70% en magasins de petites et moyennes surfaces (bio ou mettant en avant les produits locaux) des Pyrénées-Orientales et notamment l'enseigne Biocoop (que nous avons déjà contacté et qui nous a aidé à définir les volumes). Pour garantir la commercialisation, une présence sur 2 marchés sera nécessaire dans un premier temps ainsi que des animations fréquentes en magasins ou lors d'événements. Dans un second temps nous souhaitons élargir la distribution aux départements limitrophes ainsi qu'à l'Espagne et notamment Barcelone qui possède un marché très actif dans le domaine du végétal.


Résultats attendus

  • Création de deux emplois en Haut-Vallespir dont un dès octobre 2018.
  • Développer une gamme leader sur le marché local de desserts végétaux bio.
  • Un volume commercialisé de 3,9 tonnes (soit près de 900 pots par mois) la première année. Cela représente environ 1,5% des parts de marchés sur le département (en yaourts bios). Nous souhaitons atteindre au moins 8,8 tonnes en année 3 (soit près de 2000 pots par mois). A titre d'exemple, Nomad Yo dépositaire de la licence commercialise 10,9 tonnes de produits.
  • Création de nouveaux débouchés locaux pour les produits issus des verger-maraîchers locaux, de la région ou du sud de la France pour les céréales.
  • Démarrage du projet culturel dans les 2 ans à venir.



à télécharger

Contacts


Pierre LE MEN

Responsable Leader

leaderplusppm@wa[...]doo.fr


Cédric BORG - Chargé de mission

Tourisme, Leader et FEAMP

cedric.borg@payspyr[...]diterranee.org


Françoise MARÉCHAL

Assistante administrative

contact@payspyr[...]mediterranee.org